Le gilet airbag autonome pour la sécurité de chaque motard

Les dispositifs de gilet airbag autonome spécifiques à la moto existent depuis des années, ils deviennent enfin accessibles pour le motard moyen.

Les airbags pour motos ont suscité un vif intérêt ces derniers temps, alors examinons de plus près ce type d’équipement de protection et les options disponibles aujourd’hui. Vous devrez faire des recherches avant d’en acheter un, et cet aperçu est un bon point de départ.

 

Quel est le rôle exact d’un gilet airbag moto autonome?

Comme l’airbag de votre voiture, l’airbag moto se gonfle en une fraction de seconde pour vous protéger en cas de collision ou d’impact. Cela est possible grâce à un déclencheur très réactif.

gilet airbag autonome

Le coussin d’air qui en résulte protège la colonne vertébrale et la cage thoracique du motard. Souvent, il couvre également la zone du cou et de la clavicule. La force qui aurait été appliquée au corps du conducteur est répartie sur le gilet airbag autonome, ce qui réduit ou évite les blessures.

Si vous recherchez la meilleure protection du haut du corps que le motocyclisme puisse offrir, les systèmes d’airbag sont les meilleurs. Pendant la grande majorité de sa durée de vie, un bon système d’airbag est simplement compact et discret. Si vous ne supportez pas de rouler avec, alors vous ne le porterez pas, et à quoi bon alors ?

 

Quelle est l’efficacité des airbags pour motos ?

gilet airbag autonome

Cela varie d’un gilet airbag autonome à l’autre. Bien que ce soit une excellente nouvelle pour votre colonne vertébrale, il n’atteint pas le cou. Ainsi, comme tout autre équipement de moto cross, chaque airbag a ses forces et ses faiblesses.

Dans l’ensemble, l’utilisation d’un gilet airbag autonome moto devrait réduire le risque de blessure au dos et à la cage thoracique. Votre cou et votre clavicule pourraient également être protégés, selon le modèle que vous choisissez.

Avec tout équipement de protection, il est important de gérer les attentes. Un gilet airbag n’est pas une garantie de survie ou une excuse pour rouler en dehors de vos limites. C’est un outil de sécurité supplémentaire, et un outil très spécial.

 

Comment fonctionne un airbag moto ?

Un airbag a besoin de quelques systèmes pour fonctionner.

Tout d’abord, quelque chose doit détecter un problème et déclencher le déploiement de l’airbag. Il peut s’agir d’un simple dispositif mécanique ou d’un ensemble complexe de capteurs et d’ordinateurs. Dans tous les cas, le système doit être capable de réagir presque instantanément, sinon le gilet airbag autonome est inutile. Le système d’airbag doit également être protégé contre les fausses alarmes.

Entre les mains d’un bon motard, les motos rapides sont capables d’effectuer des mouvements redoutables et violents, tout en gardant le contrôle de la moto à moins qu’un airbag ne se déploie par erreur. Un airbag ne doit pas créer de danger supplémentaire ou tirer inutilement tout en essayant d’éviter les blessures.

gilet airbag autonome

Un second système permet de déployer efficacement le gilet airbag autonome en assurant son gonflage. La plupart des voitures gonflent leurs grands airbags par une réaction chimique. Les airbags de moto étant plus petits, ils sont gonflés presque exclusivement avec des bouteilles de gaz sous pression. Les airbags sont au plus ferme lors de leur premier déploiement. Lentement, la pression va diminuer à mesure que le gaz s’échappe.

La dernière chose dont un système d’airbag portable a besoin, c’est d’un châssis pour maintenir tous les composants en place sur le corps du cycliste. Pour une protection optimale, le système doit rester en place en cas de collision. L’airbag peut être intégré directement dans une veste, dans une doublure amovible ou dans un gilet autonome.

Chaque solution présente des avantages. Les premiers airbags de moto étaient visibles à l’extérieur de la veste du conducteur. Cette approche est tombée en défaveur, les fabricants cherchant à optimiser la technologie sans compromettre la sécurité, dans le cas des stéréo de voiture, ils sont désormais au centre de commande de tous le véhicule.

 

Quels types de motards devraient utiliser des gilets airbags autonomes ?

Presque tous les motards peuvent bénéficier d’un gilet airbag. Tout est question de protection, de prix et de confort. Les airbags ne sont certainement pas le seul moyen de se protéger dans la rue, et si vous pensez que votre équipement actuel est suffisant, n’insistez pas.

Vous n’avez pas besoin d’un airbag pour conduire une moto ou un quad. Mais à 500 à 1 500 €, ils sont moins chers que de nombreuses blessures, alors cette décision vous appartient. Les motards urbains et ceux qui roulent de manière agressive dans la rue devraient être parmi les premiers à envisager les gilets airbags autonomes.

Les airbags brillent vraiment dans un environnement de piste, où vous êtes susceptible de repousser vos limites sur la moto. Nous ne sommes pas tous des pilotes de haut niveau, mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas exploiter les avantages de la protection par airbag pour compléter notre équipement en gilet de protection, en cuir et autres.

 

Quels sont les différents types d’airbags pour motos ?

Chaque modèle d’airbag a ses avantages et ses inconvénients. Les airbags pour motos se divisent en deux grandes catégories : les systèmes attachés et les systèmes basés sur des algorithmes.

Les deux systèmes doivent détecter le danger et gonfler le gilet airbag autonome à temps. La manière dont ils procèdent fait toute la différence. Si vous voulez savoir quel système d’airbag vous convient le mieux, commencez par cette comparaison fondamentale.

 

Système d’airbag captif

Les systèmes de gilets airbags autonomes captifs ont été les premiers à apparaître dans les vestes et les gilets, principalement parce qu’ils constituent une solution simple et efficace. Il suffit d’attacher le déclencheur à un cordon, de fixer le cordon au vélo et, si vous tombez du quad ou moto tout terrain, l’airbag se déclenche.

Cette technologie est la plus ancienne, et elle est assez perfectionnée à ce stade. Elle est également assez abordable, car la gâchette n’est pas vraiment une science de pointe.

Certains motards préfèrent l’attache pour sa simplicité. Ils peuvent généralement être rechargés par le motard à faible coût, en raison de leur conception de base, et ils n’ont pas de piles à recharger. Pour une protection basique et sans supplément des airbags, un dispositif de fixation fait l’affaire.

Les inconvénients du système d’attache sont peu nombreux, mais ils méritent d’être pris en compte. Tout d’abord, vous devez vous séparer de la moto pour que le gilet airbag autonome l’airbag se déclenche, ce qui n’est pas le cas dans tous les accidents.

Deuxièmement, le système d’attache n’est pas un bon choix pour les personnes qui manquent de concentration. Sautez de la moto sans la décrocher et vous risquez de gaspiller un bidon d’essence. Si vous êtes le genre de personne qui oublie que vous avez un disque de verrouillage, vous ne voudrez probablement pas d’attache.

Cliquez ici pour connaitre quel amplificateur pour autoradio 9.0 VW.

Systèmes d’airbags basés sur des algorithmes

Un système basé sur des algorithmes n’utilise pas de connexion physique avec la moto. Il fait appel à vous, le cycliste, pour déterminer le moment du déploiement. Ces systèmes d’airbag avancés utilisent un ensemble de capteurs (gyroscopes, accéléromètres, GPS, etc.) pour détecter les impacts et déployer le gilet airbag autonome.

Un petit ordinateur surveille l’état du cycliste jusqu’à 1 000 fois par seconde. Ils sont en permanence en train d’apprendre, de mettre à jour et de surveiller.

gilet airbag autonome

La complexité a un prix, car ces airbags sont généralement plus chers à l’achat et à l’entretien. Beaucoup de ces systèmes de gilets airbags autonomes ne peuvent pas être rechargés à la maison. D’autre part, les airbags qui doivent être envoyés pour être rechargés sont inspectés par des techniciens avant d’être retournés. Il est bon de savoir qu’ils se déclencheront correctement la prochaine fois.

 

Autre chose, les batteries de tout ordinateur doivent être rechargées de temps en temps. Si vous oubliez de les recharger, l’airbag ne pourra pas se déclencher. Enfin, les systèmes d’airbag basés sur des algorithmes peuvent ne s’adapter qu’à une gamme limitée de gilets, en fonction de la manière dont le fabricant les a conçus.

 

Le gilet airbag autonome pour la sécurité de chaque motard
Le gilet airbag autonome pour la sécurité de chaque motard
Le gilet airbag autonome pour la sécurité de chaque motard
4.6 (91.76%) 153 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.